VALLEE DE LA MAULDRE   :  DES CHEVAUX ET DES KW    

La Maladrerie de Beynes - Train Le Bourget-Le Mans        

Depuis la bifurcation triangulaire d'Epône au nord jusqu'à Beynes,  la ligne s'étend dans la paisible Vallée de la Mauldre.  A  partir de Beynes, elle quitte la vallée pour s'élever assez rapidement avec des sinuosités, pour rejoindre le plateau dit Plaine de Versailles, à Plaisir après avoir rejoint la ligne Paris Dreux Granville. Empruntant cette ligne, les trains poursuivent leur parcours en direction de St Cyr l'Ecole, puis vers Trappes ou Versailles.

Elle est le substitut à la grande ceinture à l'Ouest de Paris, et supporte en conséquence un trafic de transit qui consiste chaque jour en quelques trains de fret, un aller retour de TGV Normandie-Provence, des trains de service infrastructure, des engins et locomotives haut-le-pied.

Le trafic local est assuré par des trains Transilien de la ligne N entre Paris Montparnasse et Mantes la Jolie. Avant 1990,  des autorails Plaisir Epône-Mézières Mantes  desservaient les gares intermédiaires, qui sont  Aulnay-Nézel , Maule, Mareil sur Mauldre et Beynes

La ligne est électrifiée sous la même tension que Paris St Lazare-Mantes, soit le 25Kv 50 Hz depuis le 13 septembre 1977.

Une section de séparation de pleine ligne est située sur le court tronc commun avec la ligne Paris Dreux, à l'Ouest de Plaisir; il permet de passer avant d'entrer en gare de Plaisir sous le 1500 V continu de la banlieue Montparnasse. Les matériels électriques parcourant la ligne doivent donc être bicourants bitensions. Néanmoins, beaucoup d'engins diesels parcourent l'axe.

    

UNE LIGNE DE CHARME


Dans les années 1970 de nombreux trains spéciaux à vapeur
parcourent la Vallée. Ici le 13 mars 1976


La rivière Mauldre vers La Maladrerie de Beynes


Le 13 mars 1976, la 230 G 353,  propriété de la SNCF, est souvent de la fête. Départ sous la pluie de Maule en direction de Plaisir
(J'ai 17 ans, une mob bleue  et un Kodak Instamatic...)
SNCF BIEN PRESENTE






Avant 1990, desserte omnibus de la gare d'Aulnay-Nézel
Autorail X 4513



Mouvement Mantes-Paris Montparnasse Décembre 1975-Versailles

Au cours des années 1970, existent certains mouvements '"Autorails" Paris Montparnasse-Mantes la Jolie, tel celui-ci vu à Versailles. Cependant, ces mouvements restent marginaux pour les voyageurs concernés, qui doivent gérnéralement changer de train à Epône-Mézières ou Plaisir .

En novembre 1974, on ne fait pas de communication sur l'intermodalité, on la pratique tous les jours. Bifurcation de l Butte des Graviers, à Epône. Ce train débouche de la Vallée de la Mauldre, et se dirige vers Rouen

En novembre 1974, on ne fait pas de communication sur l'intermodalité, on la pratique tous les jours.
Bifurcation de la Butte des Graviers, à Epône. Ce train débouche de la Vallée de la Mauldre, et se dirige vers Rouen, tracté par deux diesels BB 66000, qui partagent la traction avec les CC 65500 tant que la ligne n'est pas sous caténaire



Mareil sur Mauldre - A partir de 1990, la vallée est reliée directement à Paris Montparnasse, mais la capacité des trains
entre Plaisir et  Mantes est excessive.

Juste avant, à la fin des années 1980, des automotrices bicourant Z 8800 ont été utilisées. Vue à Nézel








La courbe de St Germain de la Grange...


...offre un panorama champêtre et une vue d'ensemble...


...des convois qui montent vers Plaisir
FRET et Transilien


Le fameux PN8 de Mareil sur Mauldre


Les bicourants BB 25500 et ici 25200 ont inauguré
la caténaire sur l'axe. Ce train en provenance de la Vallée de la Mauldre se dirige vers Trappes. Il est vu en avril 1983 à Bois d'Arcy au franchissement de l'autoroute A 12, sur la section électrifiée en 1972 de St Cyr à Plaisir. Des tracteurs John Deere figurent en tête de ce train de lots.


Mareil sur Mauldre
TGV VARIES


Le premier TGV commercial Rouen Lyon - 28 septembre 1986




Ce TGV Le Havre Marseille approche la bifurcation de Plaisir, extrêmité sud de la ligne de la Vallée de la Mauldre.
Juste au dessus se trouve le ligne Paris Dreux Granville



Le 11 mai 2008, ce Tgv Duplex assure la liaison du samedi Lyon-Rouen. Il débouche à Epône sur la ligne Paris Rouen Le Havre -Bifurcation de la Butte des Graviers



Rame DASIE 730 Plaisir 31 octobre 2014

Sous la caténaire trolley caractéristique de cette ligne, la rame Dasie 730 en provenance du Havre à Plaisir
31 octobre 2014





Les quotidiens  Le Havre-Marseille


  Assuré par la rame 391 Tgv Atlantique, ce Tgv Neige le Havre Bourg St Maurice le 20 février 2012 est vu au PN 8



Après avoir passé Plaisir et la section de séparation électrique, ce TGV pour Le Havre va se diriger à droite vers la Vallée de la Mauldre. Le pantographe 25 kV est en cours de remontée.
La pente est visible, la ligne descend dans la vallée vers la Seine.

DIESELS


La rame PSE 28 effectue son dernier voyage ...



Céréalier Chartres-Sotteville, devant la ville de Maule. Les trains de produits en provenance ou à destination de l'agriculture constituent un flux significatif de cet axe.


...au même endroit, un court train Infra va évacuer les déblais d'un chantier de voie un peu plus loin.




Trains de machines Chartres-Sotteville. Ces diesels attachés au dépôt normand,  permettent en semaine la desserte des lignes céréalières beauceronnes non électrifiées






Les mouvements de matériels Infrastructure sont fréquents. Ici les 64606 et 60160 portent les couleurs jaune Infra

LES PRIVES AUSSI SONT BIEN PRESENTS


Passage d'un train Europorte en gare d'Aulnay Nézel
















Back


Train ECR à mareil sur Mauldre



Bifurcation des Etumières à Epône/Aubergenville; ce train ECR quitte la Vallée de la Mauldre à son extrêmité nord et se dirige vers Poissy puis la Picardie par le Groupe V Paris Mantes abordé sur voie centrale.



Passage en gare d'Aulnay Nézel


Ce train ECR viient de passer Plaisir et se dirige vers Trappes